Samedi 27 juillet – 20 h

Parc de l’abbaye de Leffe

Line Up

Alex Tassel (tp), Manu Katché (dm), Jason Rebello (p & cl), Igor Gehenot (cl), Reggie Washington (b), Pierrick Pedron (sax)

Alex Tassel "A Quiet Place"

Né en 1975 Alex Tassel vit en Bretagne jusqu’à l’âge de 18 ans. Il étudie le piano dès l’âge de 5 ans. Après quelques passages éclairs aux conservatoires de Rennes et Rouen, à 18 ans, il commence la trompette au contact de son cousin Eric le Lann et étudie à la classe de Jazz du Conservatoire de Rouen pendant deux ans. En 1996, trois ans après avoir commencé la trompette, il s’installe à Paris et monte son premier Quintet en compagnie de Baptiste Trotignon, Olivier Temime, Vincent Artaud et François Ricard. En 2000, il monte le Paris Jazz Quintet avec Guillaume Naturel et enregistre pour le label Suisse TCB l’album ‘Introducing’ avec Franck Avitabile, Gildas Scouarnec et André Ceccarelli. Cette même année, il débute une tournée avec DJ Cam pour le Loa Project Tour.

En 2001, il intègre le groupe de Laurent de Wilde ‘Time 4 Change’ pour une longue tournée et enregistre l’album de Dj Cam ‘Soulshine’ avec Cameo, Anggun, Guru et Donnie pour Columbia/Sony, récompensé au UK hip hop Awards comme meilleure production européenne “Nu Soul” de l’année 2002. L’année suivante lancés par le succès de leur premier album commun produit par Dj Cam ‘Fillet of soul’, Alex Tassel et Guillaume Naturel produisent et enregistrent sous le nom de ‘Tassel & Naturel’ une série d’albums. On y retrouve de nombreux invités dont le bassiste Marcus Miller, le rappeur Guru, Dj Cam, la chanteuse américaine Song ou encore Manu Katché, avec qui Alex a donné plus de cent concerts depuis 2004.

Amoureux des mélanges de styles et des rencontres Alex est présent sur plusieurs dizaines d’albums de Sanseverino, Manu Katché, Disiz La Peste, Wise, Shaun Escoffery, Jmdee, Dj Cam, Diego Imbert…

En 2008, il sort son premier album en tant que leader chez Naïve : ‘Movements’ on y entend certaines influences majeures (le Miles Davis des années 70 ou les Headhunters de Herbie Hancock) et on y retrouve ses compagnons de longue date Laurent De Wilde, Eric Legnini, Manu Katché, Julien Charlet, Daniel Romeo, Dj Grazzhoppa, Robin Notte et en invité l’harmoniciste Yvonnik Prené.

En 2010, ‘Heads or Tails’, (Pile ou face) le nouvel album d’Alex Tassel est double et nous révèle deux versants complémentaires de son travail : une face acoustique et une autre, électrique, dans la complète continuité de ‘Movements’, son album précédent. La question est la suivante : Quelle est la différence entre le Jazz acoustique et le Jazz électrique ? Tout en gardant son groupe habituel (De Wilde, Daniel Romeo, Julien Charlet) et en invitant des saxophonistes différents (Rick Margitza, Jacques Schwartz-Bart, Olivier Temime, Guillaume Naturel), Alex Tassel y répond avec brio et nous ouvre les portes d’un univers vaste et riche de passerelles très diverses.

Dix ans plus tard (et après une collaboration remarquable avec le pianiste Igor Gehenot en 2016 et 2017), Alex Tassel réitère ce mélange de styles avec un double album Past & Present/A Quiet Place. A Dinant, il nous fera découvrir des extraits de cet album avec un casting de rêve.

TOUS LES ARTISTES