Dinant
Jazz

BARBARA WIERNIK & NICOLA ANDRIOLI QUARTET

« Quand elle entame son chant, la voix de Barbara Wiernik semble provenir des montagnes de l’Himalaya, fraîche, jeune et à la fois pleine d’expérience et de sagesse. Elle ose des acrobaties, des mélismes couleur indienne, soutenue par le piano de Nicola Andrioli. Leur musique est belle et la sincérité des musiciens est totale. Si vous avez l’occasion de voir, un jour, un concert du groupe de Barbara Wiernik, n’hésitez pas : c’est solide, subtil, beau et fort. On sort de là avec des ondées de bonheur et de rêveries. » (J-C Vantroyen - Le Soir)

Barbara Wiernik, chanteuse aux multiples facettes, aussi bien créatrice de textes que de mélodies, navigue entre les genres avec une étonnante souplesse. Chanteuse de jazz depuis environ une vingtaine d’années, elle est en perpétuelle recherche de nouvelles sonorités, ce qui assure à son style vocal un son très actuel. Elle utilise sa voix comme s’il s’agissait d’un instrument, en emmenant les mélodies dans son propre langage et univers musical. Ses nombreux voyages (et principalement ceux en Inde) l’ont enrichie de musiques d’origines multiples avec lesquels elle aime jongler. Ce qui confère à son style un cachet bien reconnaissable, profond, subtil et puissant.

Son parcours vocal a été enrichi grâce entre-autre à l’enseignement de Norma Winstone et David Linx en jazz et à R.A. Ramamani en chant indien, mais également grâce à des musiciens tels que Diederik Wissels, Kenny Wheeler ou Kris Defoort avec qui elle a étudié au Jazz Studio d’Anvers, au Koninklijk Conservatorium van Brussel (d’où elle est diplômée) et dans divers stages en Europe, ainsi qu’en Inde pour des plus longues périodes.

Barbara a sorti un premier cd en 2000 avec le pianiste Jozef Dumoulin « Eclipse » et a participé aux albums d’Alexandre Furnelle, Manu Hermia, Giacomo Lariccia, Marie-Sophie Talbot, PiWiZ - Zurstrassen, Pirotton, Wiernik, et encore son propre album intitulé « Soul of Butterflies » pour lequel elle s’est entourée de musiciens incontournables de la scène jazz belge. Avec le contrebassiste Jean-Louis Rassinfosse et le guitariste Alain Pierre, ils forment le trio « WRAP! » qui a sorti un premier album intitulé « Endless ». Elle a également mis sur pied un projet s’intitulant « Les 100 ciels de Barbara Wiernik », projet regroupant 13 musiciens de la scène jazz et classique et participe à d’autres projets qui lui tiennent également fort à cœur, comme par exemple son duo avec le guitariste Alain Pierre « Different Lines ».

Son dernier projet en date s’intitule « Complicity » et est un projet avec le pianiste italien Nicola Andrioli . Ils ont sorti leur premier album en octobre 2016 et ont pour l’occasion fait appel à de fantastiques invités : Manu Hermia, Marco Bardoscia et Antoine Pierre. Ils ont déjà eu la chance de tourner en Europe et en Asie.

A Dinant, Barbara Wiiernik et Nicola Andrioli nous présentent le répertoire de leur premier album commun « Complicity » et nous offrent un jazz vocal mélodique, virevoltant et lumineux aux sonorités très actuelles. Pour ce concert, ils s’entourent de musiciens exceptionnels qui complètent à merveille les sonorités du duo. La rencontre de ces musiciens est saisissante et est placée sous le signe évident d’une grande complicité. Avec des influences classiques et un jazz résolument moderne, Nicola fait danser ses doigts sur le clavier et nous livre ses virtuosités avec une aisance déconcertante.

Barbara imagine des histoires et des mots à marier avec cette musique élégante et multicolore. Sa voix claire, où infusent son amour du jazz et des sonorités indiennes, se pose avec une délicatesse naturelle sur les envolées du piano. Un projet dont les compositions originales sortent les voiles pour vous emmener vers le large, sur le dos de vagues invisibles, le temps d’un moment d’émotion pure, de douceur et de joie de vivre.