Dinant
Jazz

JOSHUA REDMAN TRIO

A 49 ans, Joshua Redman fait partie des grandes figures du saxophone ayant émergé dans les années 90. Avec une connaissance parfaite de la tradition et une technique impitoyable, le fils de Dewey Redman est devenu l’un des acteurs du jazz moderne en mêlant sa musique d’influences groove, funk et hip-hop et en s’accompagnant des musiciens les plus talentueux (de Brad Mehldau, à Pat Metheny en passant par Christian McBride, Brian Blade, Ornette Coleman, Eric Harland, Meshell Ndegeocello).

Né en 1969 à Berkeley (Californie), Joshua Redman est le fils de Dewey Redman, compagnon de route d'Ornette Coleman et également saxophoniste. Joshua écoute chez lui énormément de musique et non seulement du jazz mais aussi de la musique classique, du rock, de la soul et de la musique africaine ou orientale. Il commence à jouer de la clarinette à neuf ans avant de passer au saxophone ténor un an plus tard. Il faut dire qu’il avait à la maison le professeur idéal ! Entre-temps, Redman est devenu un des meilleurs représentants du jazz moderne. Il incarne une génération de saxophonistes de jazz qui vivent le moment présent et qui sont respectueux de l'héritage des maîtres de l'instrument.

Formé dans les meilleures écoles, Joshua a tout pour faire une carrière non pas de jazzman mais d'avocat d'affaire. Il sort de l’université de Harvard en 1991 avec son diplôme Summa Cum Laude sous le bras. Il s’inscrit ensuite à la prestigieuse Yale Law School. Mais il refuse d‘entrer dans la terre promise de la réussite sociale, décide de mettre un terme à ses études de droit et le voilà parti arpentant les clubs. Les Etats-Unis perdent un avocat mais le jazz en sort gagnant.

Il se distingue déjà en 1991, en remportant le concours international Thelonious Monk, qui salue notamment son sens inné du rythme. Il collabore à l’album ‘Choices’ de son père et en 1993, il sort un premier album éponyme qui sera suivi de nombreux opus renouvelant chacun sa créativité. Depuis lors, il a enregistré une vingtaine d’albums. Sur la plupart d’entre eux, il joue avec quelques grandes pointures du jazz comme Pat Metheny, Billy Higgins et Charlie Haden avec lesquels il a enregistré son premier album. En 1994, il fonde un quartet qui fut un des groupes les plus saisissants de ces trente dernières années. Ses trois comparses d’alors, le pianiste Brad Mehldau, le contrebassiste Christian McBride et le batteur Brian Blade, sont devenus entre-temps des leaders incontestables qui ont tous connu des débuts de carrière fulgurants. Spécialiste en matière de recherche harmonique, le saxophoniste aime aussi se laisser influencer par d'autres genres musicaux notamment le funk. Musicien prodige, Joshua Redman est reconnu comme l'un des artistes les plus talentueux de sa génération notamment pour sa maîtrise du rythme et du phrasé. Des albums en trio et en quartet se sont succédés au fil des années. Notamment avec le groupe James Farm qu’il a composé avec Aaron Parks, Matt Penman et Eric Harland. Leur musique cherche l'équilibre entre le travail de composition et la liberté de l'improvisation. Leurs compositions marquent également un retour à la mélodie tout en privilégiant la synergie entre tous les musiciens du groupe.

Le nouvel album de Joshua Redman ‘Still Dreaming’ avec Ron Miles, Brian Blade et Scott Colley sort en mai 2018. Un album qui comptera parmi les meilleurs de l’année 2018.

Sonny Rollins a été une des grandes influences de Joshua Redman tout comme Stan Getz, Wayne Shorter et John Coltrane. Depuis ses débuts, Joshua Redman n'a cessé de ravir son public par son talent, sa générosité et son énergie. Dans la ville natale d’Adolphe Sax, il jouera dans différentes configurations avec comme toujours, un jeu ouvert et équilibré. Ce qui lui permettra de trouver l’espace nécessaire pour s’exprimer dans une toile musicale ou le swing domine redoutablement.